Religions

Et si l’affaire Mila avait surgi en Suisse?

La polémique gronde en France, depuis que la ministre de la Justice Nicole Belloubet a commis une bourde, en déclarant que l’insulte religieuse était«évidemment une atteinte à la liberté de conscience». Qu’en est-il de la législation suisse en la matière? Réponses avec un juriste.
Et si l’affaire Mila avait surgi en Suisse?
Sur le plateau de LCI, Mila défendait sa position. DR
Polémique

En France, la controverse fait rage suite à l’«affaire Mila», du nom de cette adolescente menacée de mort après avoir insulté les religions, et plus particulièrement l’islam, sur son compte Instagram. Suite au déferlement de haine et d’intimidations, pour certaines très concrètes, la jeune fille a dû être déscolarisée1Le ministre de l’éducation Jean-Michel Blanquer a annoncé jeudi 6 février qu’une « solution » de rescolarisation avait été trouvée.. S’exprimant sur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion