Genève

Rien à redire sur les appels d’offres

La Cour des comptes renonce à auditer les procédures d’appels d’offres et de concours menés par le Département des constructions et des aménagements dirigé par Rémy Pagani.
Rien à redire sur les appels d’offres
Rémy Pagani (ici en 2018) regrette le discrédit qui avait été jeté sur les très nombreux projets du département et les «termes calomnieux» que des conseillers municipaux avaient employés publiquement. KEYSTONE
Ville de Genève

La Cour des comptes n’ouvrira pas une mission d’audit à propos des concours et appels d’offres menés par le Département des constructions et de l’aménagement de la Ville de Genève, dirigé par Rémy Pagani. L’organe indépendant de surveillance des collectivités publiques en a décidé ainsi après un examen sommaire. Car la cour n’a pas identifié d’éléments qui démontreraient un manque de rigueur dans le choix des jurys ou, pire, des

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion