Vaud

Non aux récoltes payées de signatures

Les Verts vaudois veulent interdire toute récolte rémunérée de signatures.
Non aux récoltes payées de signatures
Pour le parti cantonal, l’exercice des droits politiques ne peut pas être monnayé. Il doit se dérouler «en toute liberté, indépendance, avec conviction et engagement». KEYSTONE/PHOTO PRÉTEXTE/ARCHIVES
Démocratie

Les Verts vaudois ne veulent plus de récoltes de signatures rémunérées lors de référendum ou d’initiative. Ils déposent aujourd’hui une motion inspirée du modèle genevois. La coupe des Verts vaudois était pleine et l’émission de la RTS dimanche soir, Mise au point, a amené les gouttes nécessaires pour que ça déborde. «Le procédé nous préoccupe depuis un moment déjà», explique la députée Rebecca Joly. L’émission de télévision, qui révèle les

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion