Genève

Syndicats: «Des victoires avant tout défensives»

A quelques mois de quitter Unia, Alessandro Pelizzari livre un bilan de près de quinze ans de lutte pour les droits des travailleurs.
«Des victoires avant tout défensives»
Alessandro Pelizzari: «Je pars avec le sentiment d’avoir promu des valeurs essentielles.» JPDS
Syndicalisme

Figure du syndicalisme genevois et suisse, Alessandro Pelizzari quitte son poste de secrétaire régional d’Unia Genève en juin pour prendre la direction de la Haute Ecole de travail social et de la santé de Lausanne. Après bientôt quinze ans de lutte pour les droits des travailleurs, il livre un constat sans concessions mais donne tout de même des raisons de garder espoir. Rencontre. On entend souvent dire que le syndicalisme

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion