Genève

Léman Express: «C’est l’enfer!»

Plus de 1100 personnes ont signé une pétition en ligne demandant de remédier aux problèmes de retards, d’annulations ou encore au manque d’informations.
Léman Express: «C’est l’enfer!»
La pétition demande: que le canton, les communes ainsi que Lémanis, société en charge du Léman Express, se réunissent de toute urgence et travaillent ensemble pour résoudre les problèmes. JPDS
Mobilité

«Dans le train de 7h47, c’est systématique: on annonce un retard, ensuite une suppression, puis quand le train suivant arrive, c’est avec une composition réduite. Nous somme donc beaucoup trop, et tout le monde ne peut pas entrer.» C’est ce que déplore une employée de l’université, qui fait tous les jours le trajet Tuileries-UniMail par le Léman Express. Pour une autre, c’est la signalétique lacunaire qui pèche: «J’ai suivi le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion