Vaud

«Le taux vaudois fait pression sur toute la Suisse»

Avec les déductions prévues, le canton se hisse au premier rang dans le jeu de la concurrence fiscale. Interview d’Hadrien Buclin, député d’Ensemble à gauche.
«Un taux ultra concurrentiel» dans le canton Vaud
Hadrien Buclin: "Les déductions profiteront à des sociétés type Nestlé ou pharmaceutiques, pas aux PME." KEYSTONE-ARCHIVE
Fiscalité

Vaud se sert largement des outils prévus par la loi fédérale pour baisser le taux d’imposition des entreprises, initialement prévu à 13.79%. Contrairement à Genève ou à Zurich, le canton n’a pas annoncé de «taux plancher», soit un taux d’imposition minimal. Selon une enquête de 24 heures, celui-ci se situe entre 10.5% et 10.9% (contre 13.5 à Genève ou 11.21 à Zurich). Pour le Conseil d’Etat, ces déductions sont une

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion