Genève

Cap sur les municipales pour l’Asloca

L’Association des locataires appelle les futurs élus municipaux à augmenter la part de logements sociaux et mieux réglementer la gérance de la Ville.
Cap sur les municipales pour l’Asloca
L’augmentation du parc social municipal est vu comme une priorité par l’Asloca. KEYSTONE
Logement

L’Asloca compte bien voir sa politique de défense des locataires soutenue durant la prochaine législature municipale. Une délégation du comité a présenté vendredi à la presse une feuille de route, destinée aux «futur.e.s élu.e.s en Ville de Genève». L’essentiel des revendications porte sur la Gérance immobilière de la Ville de Genève (GIM) et la gestion des 4750 logements sociaux dont elle dispose,­ 90% de l’ensemble de son parc immobilier, le

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion