Livres

Trois territoires solitaires

L’auteur genevois Jérémie Gindre signe trois  longues nouvelles, où une nature grandiose et redoutable sert d’écrin à trois histoires de (mauvaises) réputations
Trois territoires solitaires
Nouvelles

Jérémie Gindre manie à merveille l’humour, et sa curiosité pour l’insolite va de pair avec un attrait pour les grands espaces et les géographies singulières, territoires explorés dans ses textes littéraires comme dans ses installations artistiques. Après les nouvelles d’On a eu du mal (L’Olivier, 2013) et le roman Pas d’éclairs sans tonnerre (Zoé, 2017), le ­Genevois signe trois novellas, ou longues nouvelles, où une nature grandiose et redoutable sert

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion