Culture

Danser les angoisses de l’Amérique

A la Comédie, le chorégraphe Philippe Saire mêle danse et théâtre dans Angels in America.
Danser les angoisses de l’Amérique
L’Ange de l’Amérique (Valeria Bertolotto), à la fois figure conservatrice et source de plaisir. PHILIPPE WEISSBRODT
Scène

Pour une première mise en scène de théâtre, Philippe Saire tente un pari osé. Angels in America a connu un immense succès aux Etats-Unis dans les années 1990, avec un prix Pulitzer à la clé pour son auteur, Tony Kushner. L’œuvre a ­inspiré de nombreuses adaptations au théâtre, mais aussi à la télévision, à l’image de la ­mini-série diffusée sur HBO en 2003. Ici, une version réduite à deux heures

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion