International

Le temps de la voiture électrique

Les garagistes doivent vendre plus de voitures à motorisation alternative, même moins rentables.
Le temps de la voiture électrique
Dès le 1er janvier de cette année, les importateurs de voitures neuves doivent appliquer une nouvelle règle qui réduit drastiquement les émissions moyennes de CO2 de leurs modèles. KEYSTONE
Industrie automobile

Les Suisses n’ont jamais acheté autant de grosses voitures polluantes que l’an dernier. Selon les statistiques d’Auto-Suisse, l’association des importateurs, les émissions moyennes de CO2 par voiture neuve vendue ont progressé l’an dernier à 137,8 grammes par kilomètre au lieu de 134,1 grammes l’année précédente: «Les SUV se vendent bien», résume Olivier Evain, directeur marketing du groupe André-Chevalley à Genève, pour justifier cette propension, alors que la Suisse s’est engagée

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion