Musique

Au cœur de l’émotion

Pour deux dimanches, l’association Operami présente au BFM Eugène Onéguine, chef d’œuvre de Tchaikovski proposé dans une esthétique «très cinématographique».
Au cœur de l’émotion
Onéguine vs Lenski, un duel entre amis qui tournera en faveur du premier. MÉLODIE MOSER
Opéra

Jusqu’où l’image que nous cultivons de nous-mêmes peut nous amener? Voilà peut-être la question principale posée par Eugène Onéguine d’Alexandre Pouchkine, monument de la culture russe transformé en opéra par Piotr Ilitch Tchaïkovski. C’est cette œuvre que propose en ce début d’année l’association genevoise Operami, pour deux représentations les dimanches 12 et 19 janvier au Bâtiment des forces motrices (BFM), au bout du lac. Dans le cadre de la Russie

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion