Économie

Zonar, l’espion virtuel de Zalando

Les employés du géant du commerce en ligne sont évalués par leurs pairs à l’aide d’un logiciel contesté.
Zonar, l’espion virtuel de Zalando
Le 1er octobre 2014, les trois fondateurs de Zalando ­faisaient ­entrer leur ­entreprise en bourse. KEYSTONE
Internet

La digitalisation du monde du travail risque-t-elle de livrer l’homme à la surveillance de la machine? Et si oui, comment l’éviter? Ce sont les deux questions que pose l’utilisation, depuis 2017, du logiciel d’évaluation des salariés Zonar chez Zalando, leader européen de la vente de vêtements en ligne avec 14 000 salariés dans 17 pays. Au lieu de l’entretien annuel avec son chef, Zonar propose des sessions d’évaluation deux fois par

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion