International

Décision en faveur d’Oriol Junqueras

Lundi, l’avocat de l’État espagnol a demandé à la Cour suprême d’autoriser l’indépendantiste catalan à sortir de prison le temps de prendre ses fonctions d’eurodéputé.
Décision en faveur d'Oriol Junqueras
Elu le 26 mai au Parlement européen, Oriol Junqueras, ancien vice-président du gouvernement catalan de Carles Puigdemont (à dr.), était alors en détention provisoire dans l'attente de son jugement pour la tentative de sécession de la Catalogne en 2017. KEYSTONE/ARCHIVES
Espagne

L’avocat de l’Etat espagnol a demandé lundi à la Cour suprême du pays d’autoriser Oriol Junqueras à sortir temporairement de prison pour prendre ses fonctions d’eurodéputé. L’indépendantiste catalan avait été condamné à 13 ans de prison pour sédition. Dans son rapport très attendu, l’avocat de l’Etat demande dans le même temps à la plus haute instance judiciaire d’Espagne de solliciter «le plus rapidement possible» auprès du Parlement européen la suspension

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion