Suisse

«Nous avons surtout besoin de faits»

Le directeur d’Addiction Suisse accueille favorablement les tests de distribution de cannabis récréatif.
«Nous avons surtout besoin de faits»
Le débat sur le cannabis est encore excessivement idéologique, regrette Grégoire Vittoz. KEYSTONE/ARCHIVES
Cannabis

La Suisse n’est pas près de légaliser le cannabis, mais elle ose songer à un éventuel assouplissement. Le Conseil national a décidé mardi, par 100 voix contre 85, de discuter d’essais pilotes de distribution de cannabis, afin de mieux comprendre les effets de la consommation à but récréatif. Les députés vont à présent débattre du détail du projet. Leur vote n’était pas acquis d’avance, puisque la commission préparatoire avait refusé

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion