Scène

Coup de poing sur les stéréotypes

Au Théâtre de l’Usine, à Genève, le duo de jeunes danseuses Femmosité questionne les injonctions faites aux femmes quant à l’apparence.
Coup de poing sur les stéréotypes
Un corps-à-corps chorégraphique aux lueurs d’un clair-obscur. EDEN LEVI AM
Danse

«Femmosité» est un nouveau concept ­inventé par Pauline Raineri et Sophie Ammann, qu’on découvre lors d’un filage. Le terme est la contraction de féminité et animosité, pour sortir les femmes du carcan de douceur dans lequel elles ont été plongées. En création au Théâtre de l’Usine, à Genève, les deux danseuses bousculent les stéréotypes de genre et les injonctions en termes d’apparences, brouillant les pistes entre masculin et féminin. Soutenues

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion