Genève

Un licenciement antisyndical?

Le SSP dénonce le licenciement d’un de ses délégués à Custodio, filiale de Securitas chargée du contrôle des bagages. L’entreprise réfute le lien avec son activité syndicale.
Un licenciement antisyndical?
Custodio SA est une filiale de Securitas, active dans le contrôle des bagages et des personnes à l’Aéroport. Son nom est apparu dans le cadre de la mise en prévention pour corruption de l’ancien chef de la sûreté de l’Aéroport. keystone
Aéroport

Le Syndicat des services publics (SSP) dénonce un «licenciement totalement antisyndical et abusif» d’un de ses délégués syndicaux par Custodio SA, une filiale de Securitas, active dans le contrôle des bagages et des personnes à l’Aéroport dont le nom est apparu dans le cadre de la mise en prévention pour corruption de l’ancien chef de la sûreté de l’Aéroport. L’employé licencié, également membre de la commission d’entreprise, a été libéré

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion