Vaud

Des paraplégiques vont remarcher

Le centre NeuroRestore voit le jour pour rétablir des fonctions neurologiques grâce à la technologie.
Des paraplégiques vont remarcher
Grâce aux nouvelles technologies, des scènes qui paraissent tirées des Evangiles... EPFL/Photomontage
Recherche

«C’est l’outil dont on avait besoin afin que le rêve devienne réalité»: pour les professeurs Grégoire Courtine et Jocelyne Bloch, jeudi était «un très grand jour, une fête». Mondialement connus pour leurs recherches neurologiques révolutionnaires avec des paraplégiques qui peuvent désormais remarcher, ils ont obtenu la création de NeuroRestore. Réparti sur l’Arc lémanique et le Valais (centre de réhabilitation de la Suva), ce centre voit le jour grâce au soutien

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion