Suisse

Le coût de la pause clope

Le Tessin songe à déduire la pause cigarette du temps de travail. Quelques entreprises ont déjà fait le pas.
Le coût de la pause clope 1
Fumer plus de dix minutes par pause, plusieurs fois par jour, tous les jours, ce serait 240 heures de travail perdues par année. KEYSTONE
Tessin

Et si les fonctionnaires timbraient à chaque pause clope? L’idée fait son chemin au Tessin. Le député Fabio Badasci (Ligue des Tessinois) a récemment interpellé le Grand Conseil par le biais d’un acte parlementaire afin de changer le régime de faveur réservé aux employés de la fonction publique qui grillent leurs cigarettes pendant les heures de travail (voir ci-dessous). Pour justifier le timbrage lié à la pause clope, l’élu du

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion