International

Destitution: la Maison Blanche refuse de participer à une audition

Dénonçant une enquête “injuste”, la Maison Blanche a refusé dimanche soir de participer à une audition au Congrès. Cette dernière marque le début d’une nouvelle phase dans la procédure en destitution ouverte contre Donald Trump.
Destitution: la Maison Blanche refuse de participer à une audition
Ni le président américain Donald Trump ni ses avocats ne prendront part à l'audition. Keystone
États-Unis

Après deux mois d’enquête, la Chambre des représentants, contrôlée par les démocrates, entame cette semaine le débat juridique pour savoir si les faits reprochés au président sont suffisamment graves pour justifier sa mise en accusation (“impeachment”). Sa commission judiciaire doit donner le coup d’envoi à cette réflexion mercredi lors d’une audition avec des spécialistes de la Constitution. Elle avait invité Donald Trump à y “participer” soit en personne, soit par

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion