International

Bolivie: un canevas serbe?

Comme lors du coup de force manqué de 2009, le renversement du président Evo Morales pourrait avoir été favorisé depuis les Balkans. Focus sur Canvas, une ONG qui exporte les révolutions.
Bolivie: un canevas serbe?
Les militants de la suprématiste Union Juvenil Cruceña, reconnaissables ici à leur insigne verte à la croix cerclée, ont joué un rôle prépondérant dans le renversement d’Evo Morales. De ce creuset est issu le leader «civique» Luis Fernando Camacho. KEYSTONE
Enquête

C’est dans un petit bureau de la périphérie moderne de Belgrade que se prépare la révolution mondiale. Pas d’écriteau à l’entrée: l’ONG Canvas semble plutôt discrète. Dans la salle de réception, la table fait face à un tableau où figure le dernier training qu’a donné son fondateur, Srda Popovic, à des activistes du Sud Soudan. Il y a deux décennies, le dynamique quadragénaire dirigeait le mouvement Otpor (résistance en serbe)

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion