Suisse

«Il faut renoncer à la détention»

Les migrants mineurs ne devraient plus être détenus administrativement, selon l’expert Jean Zermatten.
«Il faut renoncer à la détention»
En Suisse, des migrants déboutés et encore mineurs sont placés en détention dans l’attente de leur renvoi. KEYSTONE/PHOTO PRÉTEXTE
Migrants mineurs

Ils sont nombreux les mineurs à être privés de liberté dans le monde. Si la politique suisse en matière de traitement des jeunes délinquants est exemplaire, il n’en va pas de même pour les cas de détention administrative de migrants de moins de 18 ans. En l’absence de papiers de séjour et pour éviter les risques de fuite, ces jeunes, déboutés, sont placés en détention dans l’attente de leur renvoi.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion