International

Bolivie: fraude ou pas fraude?

Le renversement d’Evo Morales est justifié par l’accusation de fraude électorale. Mais que disent les experts de l’OEA?
Bolivie: Fraude ou pas fraude?
Un bureau de vote à Patamanta en Bolivie le 20 Octobre 2019. Keystone
Bolivie

Evo Morales a-t-il tenté de manipuler le scrutin du 20 octobre pour creuser l’écart avec son second Carlos Mesa et s’éviter un second tour périlleux? L’opposition en est persuadée et, en fait son argument principal pour refuser que le renversement d’Evo Morales soit qualifié de «coup d’Etat». De fait, le rapport d’expertise préliminaire de l’Organisation des Etats américains (OEA) apporte quelques indices. Mais à aucun moment, les experts ne parlent

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion