International

Les côtes brésiliennes  inondées de pétrole

2000 kilomètres de côtes sont souillées par une marée noire. Principal suspect: un tanker sous pavillon grec qui transportait du brut et faisait route vers l’Afrique du Sud.
Les côtes brésiliennes inondées de pétrole
Selon le président brésilien Jair Bolsonaro, un pétrolier grec serait responsable de la marée noire qui a souillé depuis deux mois plus de 2000 km de plages du nord-est du pays. KEYSTONE
Pollution

Depuis le mois de juillet, le Brésil affronte une marée noire qui a souillé 2000 km de ses côtes. Une catastrophe jugée «inédite» et aux conséquences imprévisibles selon les experts. Depuis lundi, les quantités de pétrole arrivant sur les plages semblent toutefois diminuer, a assuré le chef des opérations navales de la Marine, l’amiral Leonardo Puntel, lors d’une conférence de presse conjointe avec le ministre de la Défense Fernando Azevedo

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion