Musique

Neil Young, coup de blues pour la nature

Le Loner n’a pas dit son dernier mot. Il retrouve les musiciens de Crazy Horse pour son 39e album, Colorado, qui célèbre l’amour, la nature et l’insurrection.
Coup de blues pour la nature
Neil Young a élu domicile dans le Colorado après avoir perdu sa maison, l’an ­dernier, dans le «Woolsey Fire» qui a ravagé le sud de la ­Californie. DH Lovelife
Rock-Folk

A force d’être son propre documentaliste et le plus acharné, avec des live en série (souvent précieux), des rééditions de ses classiques et, a-t-on appris récemment, quinze films en préparation couvrant diverses périodes de sa carrière, Neil Young court le risque de délaisser la création. De se contenter de gérer son patrimoine en homme du passé, pas peu fier de son œuvre. Or le Loner a sorti pas moins de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion