Genève

Quatre policiers sur le banc des accusés

L’arrestation musclée d’un dealer présumé qui vire au tabassage en règle, les versions se contredisent en deuxième instance au au Tribunal de police.
Quatre policiers sur le banc des accusés
La partie plaignante prétend que Basil a été gazé, étranglé et frappé durant plusieurs heures, version démentie par les forces de l’ordre. KEYSTONE
Justice 

Une arrestation qui tourne mal, un passage à tabac en règle dans les locaux de la task force drogue, ou un mensonge monté de toutes pièces? Les scénarios divergents se sont multipliés ce mardi au Tribunal de police pour tenter de faire la lumière sur la soirée du 16 janvier 2014. Deuxième round juridique pour cette affaire, qui s’était conclue, en première instance, sur l’acquittement des quatre prévenus. Le plaignant,

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion