International

Grève générale, la crise ne s’apaise pas

Pris dans une crise sociale qui ne montre aucun signe d’apaisement, le Chili a vécu jeudi son deuxième jour d’une grève générale. Il ajoute à la pression sur le président Sebastian Piñera en quête d’une issue.
Deuxième jour de grève générale, la crise ne s'apaise pas
Des manifestations contre la politique du gouvernement ont eu lieu dans la capitale chilienne ce jeudi. KEYSTONE
Chili

Les syndicats chiliens ont montré leurs muscles mercredi, avec des dizaines de milliers de manifestants à Santiago. Leur mobilisation se poursuit jeudi, pour réclamer au gouvernement de retirer des rues les militaires, déployés pour la première fois depuis la fin de la dictature du général Augusto Pinochet (1973-1990), ainsi que des réponses à la pire crise sociale du pays depuis trente ans. “Jusqu’à présent, ce qu’a fait le président Piñera

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion