International

Une marée humaine en colère

Bravant l’interdit de se rassembler, des dizaines de milliers d’Hongkongais ont continué dimanche à faire pression sur le gouvernement local acquis à Pékin.
Une marée humaine en colère
La marche s’est déroulée de manière pacifique, jusqu’à ce que de petits groupes de manifestants radicaux, vêtus de noir, jettent des cocktails Molotov sur un poste de police, des stations de métro et des banques chinoises. KEYSTONE
Hong Kong

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion