Suisse

La mosquée de Kriens se sépare de son imam

L’imam irakien de la mosquée Dar Assalam, dans le canton de Lucerne, aurait recommandé d’infliger «des coups légers» aux épouses afin de les discipliner.
La mosquée de Kriens se sépare de son imam
L'affaire n'avait pas fait grand bruit parmi les fidèles de la mosquée Dar Assalam de Kriens. Ce sont les médias qui ont mis la puce à l'oreille de la Communauté islamique de Lucerne. KEYSTONE
Islam

La mosquée Dar Assalam de Kriens (LU) se sépare de son imam, suspecté d’appel à la violence contre les femmes. L’association qui la régit «ne tolère aucun imam radical ni aucun prêche radical». Son organisation faîtière appelle les mosquées à enregistrer les prêches. Début août, l’imam irakien âgé de 38 ans aurait recommandé, lors de la prière du vendredi, d’infliger «des coups légers» aux épouses «afin de les discipliner» lorsque

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion