Neuchâtel

«Les étoiles sont alignées pour la gauche»

Seul représentant de la gauche radicale au parlement, le popiste loclois Denis de la Reussille se bat pour maintenir son siège au Conseil national qui est menacé par ses alliés verts.
«Les étoiles sont alignées pour la gauche»
Elu en 2015, le président du Conseil communal du Locle est à ce jour le seul POP au Parlement. KEYSTONE
Elections fédérales

A quelques jours des élections fédérales, le conseiller national sortant Denis de la Reussille se dit serein. Malgré l’annonce d’une vague verte sous la coupole, la locomotive du Parti ouvrier populaire neuchâtelois (POP) est satisfait de la campagne qui touche à sa fin. «Pour un petit parti et un budget de 25’000 francs, nous avons fait du bon travail. Avec la vague verte, je pense avoir 50% de chance d’être

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion