Genève

Favoritisme dans l’octroi de passeports?

Un député UDC soupçonne des traitements de faveur pour l’octroi de passeports suisses à des acteurs ou des personnes proches de l’affaire Maudet.
Favoritisme dans l’octroi de passeports?
Personne ne peut obtenir ‘par la bande’ le passeport suisse, rappelle l’UDC. KEYSTONE/PHOTO PRÉTEXTE
Affaire Maudet

Le député UDC Thomas Bläsi a déposé une question urgente concernant l’éventuel octroi de passeports suisses à des personnes proches ou à des acteurs de l’affaire Maudet. Il demande au Conseil d’Etat d’assurer qu’aucun traitement de faveur n’a pu être accordé à l’une ou l’autre des personnes concernées. Au téléphone, le député UDC fait état de «forts soupçons» au sujet de personnes qui auraient pu bénéficier de procédures accélérées dans

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion