Suisse

Le fabricant du jet montre patte blanche

Le F-35, candidat pour devenir avion de chasse de l’armée, envoyait des données à son constructeur. Des armées clientes ont requis un filtre.
Le fabricant du jet montre patte blanche
L’Américain Lockheed Martin assure avoir mis son système en conformité avec la souveraineté des données. KEYSTONE
Armée

Le F-35A est parfois décrit comme la Rolls-Royce des avions de combat. Produit par l’Américain Lockheed Martin, il se porte candidat en Suisse pour devenir le futur jet de l’armée, dans le cadre du projet Air2030 devisé à 6 milliards de francs. Ses partisans mettent en avant ses diverses technologies de pointe. Parmi elles, le système Autonomic Logistics Information System (ALIS) doit permettre une approche novatrice de l’entretien et de

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion