Arts plastiques

Ecologie et art, puissance mille

A l’invitation d’Utopiana, dans une optique écologique, quelque cinquante artistes présentent leurs «manières d’être au monde», avec installations, ateliers, performances ou conférences.
Ecologie et art, puissance mille
Cyanotypes de «mauvaises herbes» genevoises par Jorge Menna Barreto et Joélson Buggilla. DOROTHÉE THÉBERT FILLIGER
Genève

Des lombrics par centaines, du kombucha en veux-tu en voilà ou des légumes bio à perte de vue: la face la plus directement intrigante de «1000 Ecologies», fourmillement de projets à découvrir au Commun du Bâtiment d’art contemporain (BAC), évoque digestion et fermentation. Mais aussi culture, dans les deux acceptions du terme, pour englober les désormais innombrables champs d’action de l’écologie. Davantage qu’une exposition, la proposition est un dispositif où

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion