International

La révolte des youtubeurs

Le syndicat allemand IG Metall et 23’000 youtubeurs s’invitent chez Google pour discuter des conditions de travail sur la plateforme Youtube. Une première.
La révolte des Youtubeurs
Comme en témoigne cette scène lors de la deuxième édition du Royaume du Web à Palexpo à Genève l’automne dernier, les youtubeurs intéressent un public toujours plus large. KEYSTONE/Martial Trezzini
Internet

«Nous sommes en train de négocier pour trouver une date de rencontre. Que Google ait accepté de nous rencontrer pour parler des conditions de travail sur Youtube est une énorme victoire!» Patron de la campagne Fairtube, Robert Fuss est parvenu à ses fins: il va pouvoir parler d’égal à égal avec le géant du Net à qui appartient la célèbre plateforme en ligne. Le but? Défendre les revendications des youtubeurs

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion