Livres

Jours noirs et nuits blanches

Avec Minuit blanc, Maxence Marchand offre un récit initiatique sur la rupture où chacun reconnaîtra ce qu’il a vécu.
Jours noirs et nuits blanches
Roman

Récit d’une rupture, sans cri ni fracas, Minuit blanc n’est pas de ces livres qui révolutionneront la littérature. Plutôt de ceux qui feront naître connivence et tendresse chez le lecteur. A la trentaine charnière, le narrateur expérimente après le départ de son amie le rapport à la solitude, qui se fait multiple au creux de la nuit ou au cœur de la foule, et explore son rapport aux mots, et

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion