Trois questions à Patrick Hofstetter

Etes-vous rassuré par les nouvelles ambitions climatiques du Conseil fédéral? Non. C’est un pas vers la bonne direction, mais ce n’est pas suffisant. Il faut atteindre ce but avant 2040 pour réaliser les objectifs de l’accord de Paris. Et on ne sait toujours pas quels moyens se donnera la Suisse pour y parvenir. Au moins, le Conseil fédéral a choisi le bon moment pour annoncer cette hausse des ambitions, car

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion