International

Suspension prolongée du Parlement

La suspension jusqu’au 14 octobre prévue par le gouvernement pourrait empêcher les députés de s’opposer à une sortie de l’Union européenne sans accord.
Le Parlement britannique peut-être suspendu
La possible extension de la traditionnelle suspension du Parlement jusqu’à la mi-octobre a provoqué des réactions outragées de l’opposition, qui a dénoncé une manœuvre «antidémocratique». KEYSTONE/ARCHIVES
Brexit

Le premier ministre britannique Boris Johnson a décidé mercredi de suspendre le parlement pendant cinq semaines jusqu’au 14 octobre, soit deux semaines avant la date du Brexit. Il a mis en fureur ceux qui, parmi les députés, espéraient bloquer une sortie sans accord. La livre sterling a chuté de 0,6% face à l’euro et au dollar à la suite de cette nouvelle, qui a renforcé l’hypothèse d’un «no deal», particulièrement

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion