Genève

Les bleus dérangent-ils les Verts?

Alors que l’ordre sur les listes électorales dépend du hasard chez les Verts, une partie des membres espère modifier les statuts et laisser les coudées franches au comité.
Les bleus dérangent-ils les Verts?
Pour la majorité des jeunes du parti, lors d'une élection, la plupart des places ne devraient pas être garanties ou favorisées. KEYSTONE/ARCHIVES
Politique

Depuis le temps, c’est devenu une tradition chez les Verts genevois. Un traceur, même, de leur philosophie: laisser au hasard la responsabilité d’établir l’ordre des listes électorales – le premier nom est tiré au sort et le reste suit par ordre alphabétique en alternant femmes et hommes, excepté deux «locomotives» pour les tirer. Une tradition pourtant remise en cause. Au mois de juin, une proposition de modification des statuts, «émanant

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion