Suisse

Facture salée pour les éboulements

Le réchauffement climatique menace certaines voies de communication. Reportage aux Diablerets.
Facture salée pour les éboulements
Sans les filets de protection, ces roches ­auraient ­abouti sur la route cantonale des Mosses au début de cette année. Entreprise BG
Climat

Un amas de roches aussi volumineux qu’une voiture: c’est ce qui aurait pu tomber au début de cette année sur la route des Mosses, près du Sépey (VD). Sans les filets posés par le canton dans cette pente raide et à la végétation basse et abondante, des automobilistes en contrebas auraient littéralement reçu la montagne sur la tête. «Nous avons affaire là à une protection passive», explique Guillaume Babaz, ingénieur

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion