International

L’affaire Orlandi reste une énigme

La disparition de la jeune Emanuela Orlandi hante l’Italie depuis 36 ans. Elle impliquerait le Vatican.
L’affaire Orlandi reste une énigme
Une femme avec un t-shirt «Tu as dit qu’elle était au paradis, mais où est son corps?» lors d’une manifestation la semaine dernière devant le Vatican, où l’on a ouvert deux tombes le même jour à la recherche du corps. KEYSTONE
Italie

Rarement une disparition aura tant fait couler d’encre en Italie. Le 22 juin 1983 disparaissait Emanuela Orlandi, 15 ans et quatrième fille d’un fonctionnaire du Vatican. Trente-six ans plus tard, l’affaire n’est toujours pas élucidée malgré de récents rebondissements. Cette affaire commence lorsque la jeune Italienne âgée de 15 ans disparaît mystérieusement à la sortie de la paroisse où elle prend des cours de flûte. Ce soir-là, Emanuela Orlandi sort plus

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion