Suisse

La CEDH déboute un handicapé cinéphile

L’accès en chaise roulante à un cinéma en particulier n’est pas un droit. La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) juge irrecevable la plainte d’un Genevois qui s’était vu refuser l’accès à une salle de l’ex-cinéma Rialto.
La CEDH déboute un handicapé cinéphile
Inclusion Handicap regrette le fait que la Cour européenne des droits de l'homme (CEDH) ne se prononce pas sur la discrimination des personnes en situation de handicap. KEYSTONE
Handicap

Défendu par Intégration Handicap, ce paraplégique s’estimait victime de discrimination par la chaîne Pathé qui lui avait refusé l’entrée pour des raisons de sécurité en 2008. Construite et rénovée avant la nouvelle loi fédérale sur l’élimination des inégalités frappant les personnes handicapées, la salle n’était accessible que par un escalier. Or le film n’était projeté dans aucun autre cinéma de Genève. La CEDH estime qu’il ne découle pas de l’article

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion