International

Petits trocs douteux entre amis

La Ligue est soupçonnée d’avoir reçu des financements russes pour sa campagne.
Petits trocs douteux entre amis
Matteo Salvini laisse déjà entendre qu'il ne répondra pas à une convocation du parlement. KEYSTONE
Italie

La Ligue de Matteo Salvini, ministre de l’Intérieur et homme fort du gouvernement, est accusée d’avoir demandé un financement à la Russie. C’est ce que prétend un site américain, BuzzFeed, qui affirme détenir un enregistrement audio dans lequel un proche collaborateur de Salvini et cinq autres hommes négocient un accord pour «dérouter des dizaines de millions de dollars provenant de la vente de pétrole russe en direction de la Ligue».

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion