Des rustici pour 1 franc

Au Tessin, la commune de Gambarogno a annoncé en mai qu’elle proposait neuf rustici pour un franc chacun, en échange de leur restauration dans les règles de l’art, dans un délai déterminé. Le but des autorités communales est de revaloriser un hameau abandonné du Val Veddasca pour en faire un site de villégiature. L’initiative est intéressante, considère Claudio Gianettoni, vice-président de l’Association des artisans artistes (Aticrea) au Tessin, d’autant qu’elle

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion