Suisse

Les moteurs recrachent trop de CO2

Les nouvelles voitures ont davantage pollué en 2018 qu’en 2017. Les importateurs passent à la caisse.
Les moteurs recrachent trop de CO2
L’attirance des automobilistes pour les 4x4 explique en partie la hausse des émanations. KEYSTONE/ARCHIVES
Environnement

Les voitures neuves vendues en 2018 en Suisse polluent trop. C’est ce qu’a indiqué jeudi l’Office fédéral de l’énergie (OFEN). La limite fixée à 130 grammes de CO2 émis par kilomètre a été largement franchie: 137,8 g pour les voitures importées, en hausse de 2,8% par rapport à 2017. «Les sanctions imposées aux importateurs ont atteint 108 francs en moyenne par véhicule (plus de 30 millions de francs pour 310

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion