Religions

Au chevet du dialogue interreligieux

Fin juin, quatre représentants religieux s’interrogeaient sur l’avenir de la paix entre les religions. Maîtres-mots: justice économique, société civile, modestie doctrinale.
Au chevet du dialogue interreligieux
Véritable institution en Allemagne, le Kirchentag, le assemblement des protestants, symbolise la paix religieuse. KEYSTONE
Paix

Le dialogue interreligieux est-il au point mort? Aucun des intervenants invité au débat organisé par le Club suisse de la presse, fin juin, ne s’est risqué à engager un pronostic vital. La question était posée à Genève à des représentants du christianisme, de l’islam et du judaïsme. Pas de pronostic, donc, mais des idées bien précises sur les façons de réorienter une démarche que tous jugent indispensable. «L’humanité a fait

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion