International

«Eviter la casse sociale»

Des entreprises allemandes instaurent des modules pour garder leurs employés menacés par les robots.
«Eviter la casse sociale»
La numérisation de certaines activités traditionnelles pousse les employés de différents secteurs, portuaire par exemple (ici le port de Hambourg), à changer d’activité. KEYSTONE
Allemagne

C’est en bordure du grand terminal portuaire de la société Eurogate, aux abords du port de Wilhelmshaven sur la mer du Nord, que quatre portiques autonomes roulants, c’est-à-dire sans chauffeur, déplacent seuls une petite montagne de conteneurs. «C’est un projet pilote qui nous permet de tester la fiabilité des systèmes», précise-t-on chez Eurogate. Bientôt, les milliers de boîtes métalliques qui transitent par ce terminal seront entièrement manutentionnées par des machines.

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion