Neuchâtel

Le Haut devra crier encore plus fort

Les communes neuchâteloises vont pâtir d’une perte de pouvoir après l’annonce de la fin du cumul de mandats. Et relancer les tensions entre le Haut et le Bas.
Le Haut devra crier encore plus fort
Trois membres du Conseil communal de La Chaux-de-Fonds viennent de rendre leur tablier de député au Grand Conseil neuchâtelois. JPDS
Réforme institutionnelle

Votée il y a une semaine au Grand Conseil neuchâtelois, la fin du régime des doubles mandats n’est pas là pour arranger les affaires des Montagnes neuchâteloises. Trois membres du Conseil communal de La Chaux-de-Fonds – les socialistes Théo Huguenin-Elie et Katia Babey ainsi que la libérale-radicale Sylvia Morel – viennent de rendre leur tablier de député au Grand Conseil. Les deux premiers le font pour raisons personnelles. Deux de leurs collègues

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion