International

La dauphine de Merkel ne rassure pas

Gaffes, positions réactionnaires, popularité en chute, Annegret Kramp-Karrenbauer est sous la critique.
La dauphine de Merkel ne rassure pas
Annegret Kramp-Karrenbauer (à g.): ses premiers pas à la tête de la CDU semblent bien éloignés de la méthode Merkel (à dr.). KEYSTONE
Allemagne

Qui est «l’homme malade» de la coalition qui gouverne à Berlin? Le Parti social-démocrate? Ce dernier, qui vient d’annoncer les modalités de l’élection de son futur président, est effectivement très mal en point avec un plus bas historique de 12% dans les sondages. La présidence intérimaire à sa tête, actuellement, paralyse son renouveau et sa capacité à mettre en valeur son action gouvernementale. Ces faiblesses ne doivent cependant pas masquer

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion