International

«Les Etats-Unis ferment la porte de la diplomatie»

L’Iran accuse le président étasunien de mentir et de mettre en péril les négociations entre les deux pays.
«Les Etats-Unis ferment la porte de la diplomatie»
L'ayatollah Ali Khamenei est l'un des dirigeants iraniens visés par les nouvelles sanctions américaines. KEYSTONE
Nucléaire iranien

Au lendemain de l’annonce de nouvelles sanctions américaines visant de hauts dirigeants iraniens, dont le guide suprême, l’Iran a accusé mardi les Etats-Unis d’avoir coupé de façon «permanente» la voie de la diplomatie et de mentir sur son intention de négocier. Tout en renforçant la pression dans un contexte déjà ultratendu après des attaques d’origine inconnue contre des pétroliers et la destruction d’un drone américain par l’Iran dans la région

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion