International

Volée de bois vert pour Boris Johnson

Le candidat donné favori dans la course à la succession de Theresa May menace de couper les vivres à l’Union.
Volée de bois vert pour Boris Johnson
Plusieurs candidats à la succession de Theresa May ont lancé leur campagne en dénigrant la stratégie de Boris Johnson en matière de Brexit. KEYSTONE
Brexit

Boris Johnson, le principal candidat à la succession de Theresa May à la tête du Parti conservateur et du Gouvernement britanniques, n’a pas attendu le lancement de sa campagne, ce mercredi, pour lancer un (nouveau) pavé dans la mare, qui a fait boomerang. Dans un entretien publié dimanche dans le Sunday Times, celui que la presse surnomme Bojo a indiqué qu’il refuserait de payer la facture du divorce du Royaume-Uni

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion