Solidarité

Vers un paysan africain souverain

L’agronome burundais Deogratias Niyonkuru tire les leçons des échecs des politiques de développement en Afrique dans un ouvrage récent. Entretien.
Vers un paysan africain souverain
Soutenue par l’IRED et Philea, l’ONG Adisco soutient des petits paysans producteurs de café au Burundi, notamment dans la mise en valeur de leurs récoltes. Didier Deriaz/ IRED
Coopération 

«Sous la plume de Deogratias Niyonkuru, les paysans ne sont plus des objets d’investigation, ils deviennent acteurs.» Préfacé par Olivier de Schutter, ancien rapporteur pour le droit à l’alimentation des Nations Unies, l’ouvrage de l’agronome burundais Pour la dignité paysanne est intéressant à plus d’un titre1Aux Editions GRIP, 2018.. Le spécialiste y a consigné les leçons de ses quelque trente ans d’expérience au service du développement rural en République démocratique

Pour lire la suite de cet article

Vous êtes déjà abonné? Connexion

Abonnez-vous
A partir de 9.50 / mois
je m'abonne
Testez-nous
3.- pour un jour

Connexion